mardi 22 septembre 2009

De l'Espagne III


« Telle est l'idée qui les préoccupe : ils ont peur de passer pour barbares, pour arriérés, et, lorsque l'on vante la beauté sauvage de leur pays, ils s'excusent humblement de n'avoir pas encore de chemins de fer et de manquer d'usines à vapeur. »
Théophile Gautier, Voyage en Espagne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire